Trouver de nouveaux produits et services grâce à l'X-Innovation

Une centaine d’entreprises, de chercheurs, de designers et d'autres acteurs du développement économique des régions frontalières de Flandre occidentale, de Wallonie et des Hauts-de-France se sont réunis le 14 décembre dernier pour échanger autour de la X-innovation. A Courtrai, ils ont débattu, imaginé et construit l’innovation ! Une respiration proposée par GoToS3 pour leur permettre de développer des technologies, des produits et des services innovants, voire même révolutionnaires. L’innovation est encore trop souvent issue d’une zone de confort et des processus classiques. Mais que se passe-t-il lorsque nous nous affranchissons de tout cela ?

8 janv. 2018

#

L'innovation transsectorielle, un potentiel à développer

Les intervenants ont avancé quelques pistes de réflexion inspirées. Grâce à des exposés rafraîchissants (façon TEDx) et à une mise en pratique dans des ateliers créatifs, les experts ont permis au public de se familiariser avec le potentiel et les principes de l'innovation transsectorielle, autrement appelée "X-innovation" (prononcez à l'anglaise, "cross-innovation"). Le message clé : les créations innovantes et les idées disruptives n’émergent pleinement que lorsque différents secteurs, diverses disciplines ou processus industriels entrent en interaction. C’est alors que peut éclore l’innovation transsectorielle.

Selon Stefaan Matton, directeur général de POM West-Vlaanderen, la X-innovation concerne en premier lieu la création de flux de connaissances entre des domaines dotés d’une base de connaissances puissante. L’échange de connaissances ne se fait cependant pas automatiquement. « En raison de la grande distance cognitive et de l'absence de vision d’éventuelles synergies et interactions entre des domaines qui n’ont apparemment rien à voir entre eux, le potentiel de l’innovation croisée reste en grande partie inexploité. » Pour réaliser une circulation aisée des connaissances et dévoiler le potentiel de la X-innovation, l’être humain doit être mis au centre et il faut donc rassembler, inspirer et connecter les individus disposant du savoir-faire nécessaire issu de diverses disciplines et secteurs.

Grâce à cela l'économie et le tissu industriel de la région transfrontalière pourront rester compétitifs. An Cosaert d’Exponential Academy explique : « Les entreprises pensent encore trop souvent que leur croissance découle de la production de masse et de la réduction des coûts de production. Rien n’est moins vrai. Différentes technologies telles que la robotique et l’impression en 3D sont à l’aube d’une avancée disruptive. Leur incidence sur les futurs modèles d’entreprise est inestimable. »


X-Talks : Bio-inspiration, X-Industry Innovation et Design Fiction

Alors que Laura Magro, experte en Biomimétisme, attirait l’attention du public avec des exemples tirés de 3,8 milliards d’années d’évolution naturelle permettant de développer des technologies durables et performantes, le consultant en innovation néerlandais Ramon Vullings a partagé avec le public son enthousiasme pour le rôle d’‘IdeaDJ’. « Un ‘IdeaDJ’ est une personne qui réalise non seulement de belles et puissantes combinaisons d'idées, mais qui ajoute aussi de la valeur. Les DJ utilisent en effet les créations des autres pour les mixer pour un public déterminé. Certains deviennent millionnaires, alors qu’ils ne créent rien de nouveau! »

Pour Vullings, il est important de retenir que les meilleures idées viennent toujours de l’extérieur. Il explique le mécanisme à l'œuvre derrière une certaine cécité créative : « Nous sommes bridés par notre propre ego. De plus, nous ne savons pas apprécier les nouvelles idées, nous préférons juger la personne derrière l’idée. » Il a donc incité le public à délaisser ses œillères et à s’inspirer d’autres domaines innovants. Ce n’est que lorsqu’une personne s’engage dans l’inconnu que cela devient intéressant!

Cette idée est pleinement appliquée par l’anthropologue philosophe Olivier Wathelet qui a su faire rêver les plus rationnels d'entre nous avec son discours sur la « Fiction du design » (Design Fiction). Il nous propose de "tester" des idées et des produits venus de mondes vraisemblables, issus par exemple de la Science-Fiction. Il pense qu'il est nécessaire de provoquer le public pour le faire agir et un des prototypes présentés, la montre d’euthanasie (création du groupe Design Friction), suscite effectivement le débat : la personne qui porte cette montre, lorsqu'elle appuie sur le bouton, sait qu'elle n'a plus que 24h à vivre. L’utilisateur final doit, selon Wathelet, être aussi impliqué comme cobaye dans l’histoire, s’il veut faire de la fiction du design une réalité.

« Une journée passionnante et riche d’enseignements ! On pouvait croire qu’il était difficile de faire communiquer des secteurs différents, mais grâce à la X-Innovation, nous avons compris qu’il possible de faire bouger les lignes grâce aux bonnes recettes d’autres secteurs, d’autres entreprises, grâce à l’étude de la nature et de la biodiversité... L’atelier de Ramon Vullings auquel j’ai participé nous a donné des clefs et des outils très simples à exploiter pour faire émerger l’innovation dans nos projets. A quand les prochains ateliers pour secouer nos idées ? »

Clémence Martin, coordinatrice du projet C2L3Play


Appel à l'action

Le potentiel de la coopération transsectorielle a sans cesse été abordé au cours du séminaire. L’échange de connaissances et d’informations a suscité de l'inspiration et des idées rafraîchissantes chez de nombreux opérateurs.

Prenons en compte les principes de l'innovation exposés par Olivier Whatelet : nous ne pouvons pas rester au stade de la réflexion et nous devons passer à l’action pour répondre aux défis d'un monde disruptif. Ce séminaire n’est donc que le coup d’envoi d’un véritable parcours de X-innovation dans lequel idées transsectorielles et interactions déboucheront sur des projets concrets, au-delà des projets du portefeuille GoToS3.

A partir de janvier 2018 commence une série de réunions et de rencontres au cours desquelles nous chercherons grâce à des équipes transsectorielles de nouveaux produits en réponses aux défis actuels.

-------------------------------

Vous pouvez télécharger les présentations des conférences qui ont été proposées lors du séminaire X-innovation en suivant ce lien. Vous trouverez également d'autres liens utiles en rapport avec les ateliers.

Si vous avez une idée de projet transsectoriel ou si vous souhaitez participer au processus de X-innovation, prenez contact avec un des responsables du projet GoToS3.